Quelle est la place de la biomasse dans la cheminée au bioéthanol ?

Foyer de Cheminée

La cheminée au bioéthanol sur le site http://cheminee-bio-ethanol-france.com/ est un appareil qui est de plus en plus utilisé dans nos foyers. On en retrouve de toutes les formes, toutes les couleurs et toutes les performances. Cet équipement est autant sollicité parce que grâce au carburant qu’il utilise, il n’émet pas beaucoup de gaz à effets de serre et contribue donc à protéger l’environnement. Beaucoup de gens utilisent ces appareils, mais ne savent pas réellement de quoi ils sont faits ni les enjeux qu’ils impliquent. Tout d’abord, il faut savoir quelle est l’origine du carburant appelé bioéthanol. De prime abord, nous savons que le bioéthanol est un biocarburant de première génération qui est une catégorie de carburants obtenus à base de la biomasse. La biomasse est un ensemble de matières vivantes, qu’elles soient animales ou végétales. Les principales sources d’énergie qui découlent de la biomasse sont les biocarburants comme nous l’avons déjà dit, le biogaz et le bois.

Les combustibles issus de la biomasse

La plus vieille source d’énergie que l’Homme ait utilisée est le bois. Il est vrai que le bois n’est pas très souvent utilisé en Europe de nos jours, mais il demeure le premier combustible pour des milliards de personnes à travers le monde, principalement pour le chauffage et la cuisine. Le biogaz est obtenu en se servant de déchets biodégradables. Il a pratiquement les mêmes propriétés que le gaz naturel, mais n’est pas une énergie fossile. Les biocarburants comme celui utilisé dans les cheminées au bioéthanol, sont obtenus des produits agricoles comme le blé, le maïs, le colza, la canne à sucre, la betterave, etc. En général, les biocarburants peuvent servir en remplacement de l’essence du gasoil ou du fioul. Il est aussi possible de les mélanger à ces carburants, mais en petites quantités.

Ces différentes sources d’énergie sont dites renouvelables, parce qu’elles ont des sources naturelles. Pour que le renouvellement soit optimal, il est important de replanter les végétaux au fur et à mesure que l’on fait les récoltes. De cette manière, la cheminée au bioéthanol ne manquera pas de combustible. La façon de cultiver ces ressources est aussi un facteur important. La mauvaise utilisation des engrais, des pesticides ou autres produits chimiques, et même de l’eau peut entraîner un bilan environnemental lourd qui défavorisera la production des biocarburants.